Notre galerie

Nos cordonnés

Le gros œuvre de la maison est terminé ©Avenir Prestige

Wasselonne – Sonia Heitz et la maison Lego

Cette année, Sonia Heitz et sa famille ont eu envie de changer de maison, et d’en construire une avec une ossature bois. En plus d’être facile à monter, ce type de construction présente d’autres avantages, notamment sur le plan énergétique.

Le gros œuvre de la maison est terminé. / ©Avenir Prestige

C’est en mai que le gros œuvre de la maison a commencé. La première étape consistait à installer les quatre modules en bois composant la maison sur les dix-neuf pieux plantés à cinq mètres sous terre : « Chacun d’eux supporte dix-neuf tonnes, commence à expliquer Sonia Heitz. La maison pèse entre 45 et 50 tonnes, ce qui est bien moins lourd qu’une maison en brique ».

Les modules ont été réalisés en amont en atelier par l’entreprise Avenir et Prestige, basée à Quatzenheim, qui possède des filiales en Allemagne et en Suisse. Arrivés sur semi-remorques, ils ont été assemblés à l’aide d’une grue pendant deux jours et demi. L’étage, pour sa part, était en kit : « La maison ressemble en réalité à un Lego géant ».

Les blocs ont été assemblés à l’aide d’une grue. / ©Avenir Prestige

Un assemblage d’avantages

Entièrement en bois, l’habitation répond aux normes RT2020 : « Avant même de lancer la construction, nous avons dû réaliser une étude thermique. Nous avons dû répondre à de nombreuses questions pour que tout soit aux normes ». La construction est isolée à l’extérieur et à l’intérieur : « L’épaisseur est supérieure à 35 centimètres. Elle est composée de bois, de laine de roche, d’un pare vapeur et d’une plaque de bois. Le sol est aussi isolé et nous avons du triple vitrage pour nos fenêtres ».

Dans cette configuration, la maison présente beaucoup d’avantages : « Pour les différents ouvriers qui se relaient, travailler dans le bois est bien plus pratique, par exemple. Pour nous, lorsque nous habiterons dedans, nous n’aurons pas trop chaud l’été, ni trop froid l’hiver. La température sera constante au fil des saisons. Il est même possible que nous n’ayons pas besoin de chauffer à l’étage ». Une pompe à chaleur, installée dans le garage, alimentera la maison : « Le système est très innovant ». De l’extérieur, personne ne peut voir que cette construction est en bois : « L’architecte des monuments de France ne nous a pas permis de laisser du bois apparent », conclut Sonia.

À l’heure actuelle, la maison est en cours de finition. Elle devrait être habitable avant la fin de l’année.

L’info en plus

La norme RE 2020 — pour Réglementation Environnemental 2020 — a pour but d’optimiser et réduire la consommation d’énergie d’une maison individuelle. Elle renforce encore les obligations de travaux d’isolation ou de rénovation.

ismail harik

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *