Notre galerie

Nos cordonnés

Les Tuiles – Descriptif technique Maison ossature bois

Il existe plusieurs types de tuile. Ce type de recouvrement convient parfaitement aux faibles
pentes, la pente minimum étant de 15°. Seule la tuile plate peut recouvrir des pentes proches de
la verticale.
Le gros avantage de la tuile est son prix. En effet, ce type de recouvrement est relativement
accessible. De plus, l’utilisation de la tuile limite les mansardes et permet ainsi de gagner en
surface habitable. Les tuiles sont simplement posées, leur poids évitant tout risque
d’envolement. La longévité des tuiles est de 30 à 100 ans selon la qualité choisie.

Ardoises
Ce type de recouvrement est principalement utilisé dans l’ouest de la France, dans les
Ardennes et dans les Pyrénées. Ce type de recouvrement convient aux pentes fortes, la pente
minimum étant de 30°. En dessous, des problèmes d’étanchéité se posent.
Le prix d’un recouvrement en ardoise est supérieur à un recouvrement en tuile. La technique
de pose est particulière, cela nécessite souvent les services d’un couvreur afin d’éviter toutes
mauvaises surprises d’infiltration. L’ardoise est reconnue pour sa longévité, 70 à 300 ans.

Bac acier ou alu :
Le bac acier est utilisé depuis peu dans les constructions. Le bac acier peut être utilisé sur des
pentes très faibles, la pente minimum étant de 5°. La pose d’un bac acier est très simple.
Outre son aspect esthétique sur les constructions bois, le prix du bac acier est accessible à tous
les budgets. Sa longévité moyenne est de 30 ans.
Dans certains cas, le zinc peut être utilisé mais la technique de pose est très complexe.

Toiture végétale
Utilisé depuis très longtemps, ce mode de recouvrement a été réintroduit progressivement en
Allemagne, au Canada, aux USA au milieu du 20ème siècle. La France accuse un grand retard
sur la toiture végétale. La toiture végétale convient à des pentes moyennes (5 à 30°), au-delà
se pose le problème de la gravité.
Une telle toiture est lourde. De plus, la technique doit être parfaitement maîtrisée par
l’installateur, problème d’étanchéité oblige. Bien faite, une toiture végétale offre une meilleure
stabilité et une meilleure étanchéité. Les plantes indigènes et vivaces sont préconisées pour
une meilleure résitance aux variations de température.
Le coût de la toiture végétale est important.

Chaume
Très fréquement utilisé jusqu’à la fin du moyen âge puis progressivement délaissé, le chaume
offre beaucoup d’avantages en terme d’isolation thermique et acoustique. La pente doit être
importante, la pente minimum étant de 35°. Sa longévité est supérieure à 50 ans.

#AVENIRPRESTIGE #TUILES #MAISONENBOIS #OSSATURE

ismail harik

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *